agatha_christie_80

Le jeudi 12 janvier 2006 marque le début des commémorations du trentième anniversaire de la disparition d'Agatha Christie. L'un des écrivains les plus lus de tous les temps, si ce n'est la première du Xxème siècle.

On ne compte plus la réedition de ses livres, les adaptations plus ou moins réussies de ses oeuvres et les pièces de théâtre qui se jouent un peu partout dans le monde. Trente ans après sa disparition, la ferveur populaire entretient toujours les oeuvres d'Agatha Christie.

Nous allons évoquer, aujourd'hui, l'une des périodes les plus troubles pour la jeune Agatha et en même temps, la plus passionnée et enrichissante.

Le mariage de la jeune Agatha Miller marque un réel tournant dans sa vie.

Tout d'abord, elle se marie avec Archie Christie et portera désormais le nom d'Agatha Christie. Nom sous lequel, elle sera connue et reconnue, et, qu'elle continuera à utiliser même après son remariage avec Max Mallowan.

Ensuite, le mariage d'Agatha Christie, comme tant d'autres, s'incrit dans un contexte historique lourd. Le contexte délicat de la première guerre mondiale.

Nous sommes au début de l'année 1914. Alors que les combats sont intenses dans les Balkans, l'idée d'une guerre qui s'etendrait au monde paraît alors inconcevable pour les anglais.

La politique pacifique de l'Angleterre rassure les consciences. Agatha partage ce sentiment comme elle l'avouera plus tard: « Les nations civilisées n'entrent pas en guerre. Aucune guerre n'a éclaté depuis des années et cela ne se reproduira probablement plius jamais ».

Pendant ce temps, à Ashfield, la famille d'Agatha recontre des problèmes fiananciers très sérieux. La mère d'Agatha, Clara avait investi des sommes considérables dans une entreprise qui a fait faillite. Clara souffre de probèmes occulaires qui menacent sa vue, si elle n'est pas opérée.

Quand le 4 août 1914, l'Angelterre déclare la guerre à l'Allemagne, le Royal Flying Corps est la première force à être mobilisée.

Le fiancé d'Agatha, Archie Christie, est en poste à Netheravon dans la plaine de Salisbury. Il sait que son escadrille sera envoyée bientôt sur le front en France.

Archie envoye aussitôt à sa fiancée un télégramme lui demandant de venir le rejoindre sans délai pour venir lui dire au revoir. Accompagnée par sa mère, la jeune Agatha arrive juste à temps pour passer quelques instants avec son amoureux.

Determinée à jouer un rôle utile dans cette guerre, Agatha s'engage dans le Voluntary Aid Detachment, comme infirmière à Torquay où l'hôpital reçoit de nombreuses victimes des combats. En tant que jeune infirmière volontaire, Agatha commence par des tâches pénibles comme nettoyer le sol et vider les cuvettes d'aisance.

Mais, très vite, la jeune infirmière s'occupe de la toilette des morts, de soigner les soldats blessés et d'aider aux opérations. Agatha est confrontée aux horreurs de la guerre et ne peut s'empêcher de penser au sort de son fiancé.

Une autre tâche des infimières du détachement d'aide volontaire est d'écrire les lettres pour les blessés étant dans l'incapacité de les écrire eux-mêmes; Agatha est assez déconcertée lorsqu'elle doit, à la demande d'un serget blessé, écrire trois lettres enflammées identiques à chacune des ses trois fiancées.

Le 21 décembre, Archie, devenu commandant de bord, rentre à Londres en permission. Agatha l'y rejoint et, ensemble ils partent pour Clifton à côté de Bristol, pour passer les fêtes de Noël en compagnie la mère d'Archie.

Leurs premières retrouvailles se trouvent être difficiles. Agatha est très surprise lorsque le 23 décembre, en pleine nuit, Archie se rue dans sa chambre et lui dit : « Nous devons nous marier, Maintenant, On se mariera demain, ». Après avoir été rétisente, Agatha se laisse convaincre par Archie.

Organiser un mariage en quelques heures n'est pas chose facile, mais à la veille de Noël, l'encore plus. Les deux amoureux courent aux bureaux de l'Etat Civil et les Eglises jusqu'à ce qu'ils trouvent un officier de l'Etat civil prêt à user d'une astuce légal afin de pourvoir les marier en évitant les deux semaines d'attente.

Il ne leur reste plus qu'à trouver un pasteur acceptant de les marier assi vite. Ce qu'ils firent, mais Peg, la mère d'Archie Christie, refuse de s'y rendre.

Néanmoins, l'après midi du 24 décembre 1914, Archie et Agatha se marie dans l'Eglise victorienne Emmanuel à Clifton. Les amoureux ont aussi besoin d'un témoin. Archie et Agatha demandent donc tout simplement à un passant.

Après une courte lune de miel dans le grand hôtel à Londres pour le Boxing day. C'est en larmes qu'Agatha dit aurevoir à son époux alors qu'il repart pour la France.

Lundi, nous évoquerons Samuel MORSE.